A-t-on Découvert la Plus Vieille Pyramide du Monde en Indonésie?

Indonesia - West Java - Gunung Padang 02 - Photo by Dominic C for Azimuth Adventure Travel Ltd

Gunung Padang – © Dominic C

 

Je passe quelques jours à Bandung. Les routes de la capitale de Java-Ouest sont aussi embouteillées que sa voisine Jakarta. Il me faut plus d’une heure pour me rendre à l’hôtel depuis l’aéroport. J’en profite donc pour relire l’emploi du temps que je m’apprête à suivre. Je prévois notamment de visiter le site mégalithique de Gunung Padang, dont on parle tant, ici. J’ai à peine le temps de déposer mes affaires à l’hôtel que mon chauffeur m’emmène déjà à l’Institut Indonésien des Sciences (LIPI), afin d’y rencontrer Danny Hilman, « l’inventeur » de cette pyramide.   J’avais effectivement contacté ce géologue et professeur d’université quelques jours auparavant, afin qu’il m’en apprenne plus sur sa « découverte » si controversée.   Accompagnée de mes collègues, je pénètre dans le minuscule bureau de mon hôte, impatiente d’en savoir plus sur Gunung Padang (« padang » est un terme soudanais qui signifie « lumière », et « gunung » signifie « montagne » en indonésien). J’aimerais surtout mieux comprendre la controverse à propos de ce site archéologique, et donc connaître son point de vue.   Danny Hilman est passionné de géologie depuis sa plus tendre enfance, et c’est à la prestigieuse université CalTech, aux États-Unis, qu’il passe sa thèse de doctorat. De retour en Indonésie, il souhaite partager ses connaissances afin de mieux comprendre les phénomènes de tremblement de terre si nombreux dans l’archipel de la Sonde. Et c’est au cours de recherches géologiques sur le site de Gunung Padang qu’il soupçonne que la montagne dissimule bien plus que des vieilles pierres. Découvert en 1914 par les colons hollandais, le site mégalithique de Gunung Padang (situé dans la région de Cianjur, Java-Ouest) est considéré comme le plus grand d’Asie du sud-est. Sa zone de construction est d’environ 900 m2, pour une superficie totale de 3 ha.   On estime que les mégalithes qui gisent sur le site datent de 4.000 à 9.000 ans avant Jésus-Christ, antérieures donc aux pierres de Borobudur (Java Central) et même du Machu Picchu (Pérou).

 

Indonesia - West Java - Gunung Padang 03 - Photo by Dominic C for Azimuth Adventure Travel Ltd

Gunung Padang – © Dominic C

 

Jusqu’à présent, peu d’indices nous révèlent qui a disposé ses mégalithes et la raison de leur assemblement. La zone en question se situe en effet au sommet d’une colline, où l’on dénombre cinq terrasses d’alignement. Les autochtones s’y rendent principalement pour méditer, car ils croient qu’elle est sacrée.   Vue du ciel, « la montagne de lumière » ressemble assurément à une pyramide recouverte de verdure, mais la question en suspens reste de savoir si cette forme est naturelle ou elle a été conçue par l’homme. De nombreux scientifiques, dont Danny Hilman, cherchent donc à répondre précisément à cette question.   C’est la raison pour laquelle notre hôte a décidé de tenter d’en savoir plus, lors d’une campagne de fouilles, en 2011, au cours de laquelle son équipe et lui-même ont découvert que, sous terre, quatre voire cinq couches de pierres se superposaient. Ils en ont donc déduit que le site n’a pas été façonné naturellement, mais bel et bien par la main de l’homme. Les analyses montrent que Gunung Padang date d’environ 9.000 ans, voire de 20.000 ans pour les couches les plus profondes, ce qui correspond à l’ère glaciaire. Or, la grande majorité des archéologues estime que les ancêtres de l’homme, à cette période, n’étaient que des chasseurs-cueilleurs, donc incapables de construire un tel « monument »: la civilisation, à proprement parler, n’existait pas encore.   Danny Hilman possède en tout cas l’intime conviction qu’il existe une salle secrète sous la pyramide, mais certains de ses confrères indonésiens s’opposent à ce qu’il poursuive ses recherches, car cette « chambre », pensent-ils, ne peut être que le résultat d’une déformation naturelle (écoulement de lave ou d’eau souterraines). Peut-être ont-ils simplement peur que la théorie de Danny Hilman, si vérifiée, chamboule toute l’histoire de l’humanité. Et il s’avérerait alors que Gunung Padang soit réellement la plus ancienne pyramide au monde, loin devant celles d’Égypte!   Cette controverse scientifique semble absurde pour Dany Hilman, car ses adversaires n’apportent aucun élément venant contrecarrer sa propre théorie, et aucune autre équipe indépendante n’est venue sur place pour poursuivre les recherches.   Pour terminer, mon interlocuteur m’offre un ouvrage qu’il a rédigé à propos de l’Atlandide. Il pense que cette civilisation mythique aurait pu être située quelque part dans le détroit de la Sonde et que la pyramide de Gunung Padang aurait probablement un lien avec elle.   Bref, il n’en faut pas plus pour motiver mes collègues et moi-même à se rendre sur place dès le lendemain. Après environ deux heures de route, nous arrivons au pied de la supposée pyramide et remarquons la présence d’un assez grand nombre de touristes locaux.   Atteindre le sommet nécessite de gravir un peu plus d’une centaine de marches, au bout desquelles nous sommes accueillis par une multitude de vieilles pierres éparpillées sans ordre apparent. Difficile donc d’imaginer à quoi pouvait ressembler l’endroit, il y a des milliers d’années!

 

Indonesia - West Java - Gunung Padang 01 - Photo by Dominic C for Azimuth Adventure Travel Ltd

Gunung Padang – © Dominic C

 

Pour les gardiens du site, habillés en tenue soudanaise traditionnelle, l’énigme est encore plus grande et m’expliquent simplement que l’endroit est sacré et mythique. Beaucoup viennent à Gunung Padang pour méditer uniquement, faisant même fi des esprits qui rodent alentours, paraît-il. L’un des responsables du site croit toutefois aux théories de Danny Hilman, et, tout en me décrivant les photos qu’il fait défiler sur son téléphone portable, m’assure que le site a bien été construit par l’homme, il y a des milliers d’années.   Du sommet de cette colline, et pour être honnête, nous n’avons pas trop la sensation de marcher sur la « pointe » d’une pyramide, mais nous sommes tout de même surpris d’avoir la sensation d’une certaine énergie, qui se dégage et que nous saurions décrire précisément.   Et vous, croyez-vous à la théorie de Danny Hilman? N’hésitez pas à partager vos sentiments!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *